Ecrire à Arielle Dombasle

Publié le par Aïda

Lettre pour Arielle Dombasle :

Arielle Dombasle

BP 10006 – 75325 paris cedex 07

 





Chère Madame,

Connaissant votre position quant au port de la fourrure des animaux, un   commerce qui doit être aboli en raison des intolérables souffrances endurées par les animaux qui ne possèdent qu'une chose : leur vie, j'espère sincèrement que vous avez la même démarche éthique concernant les animaux subissant des tests obsolètes, inutiles et surtout cruels pour la cosmétologie entre autres.

 En effet le laboratoire Ipsen teste le Botox sur des souris de manière cruelle : le Botox est injecté dans l'abdomen, et est ensuite absorbé dans le corps ou il provoque la paralysie progressive des muscles. Ceci peux durer jusqu'à 3-4 jours. Une fois que les muscles respiatoires sont touchés, l'animal s'asphyxie et meurt. Une agonie lente et douloureuse en résulte.
Pour en savoir plus, je vous invite à consulter la page : 

http://stopauxanimauxdansleslabos.blogspot.com/2009/08/lhorreur-des-tests-du-botox.html  http://stopauxanimauxdansleslabos.blogspot.com/2009/08/ipsen-continu-de-tuer-des-millers-de.html

Il existe pourtant une méthode de substitution préconisée en Angleterre par l'autorité NIBSC depuis 1999 et qu'Ipsen s'évertue à ignorer.

 Je me permets donc de vous écrire pour solliciter votre aide afin de faire pression auprès d'Ipsen pour qu'enfin ils abandonnent les tests sur animaux pour utiliser la méthode de test alternative de la toxine botulique. Espérant que ce courrier retiendra dont votre attention et vous remerciant par avance pour votre écoute, je vous prie de croire, Chère Madame, à mes sentiments respectueux.

Nom Prénom.



Publié dans actualité

Commenter cet article